28 février 2011

De toutes les couleurs




J'ai profité de la séance de photo du Kondō d'Hōryū-ji pour tester différents fonds de couleur, dans des conditions d'éclairage identiques, ce qui m'a permis de vérifier que la teinte choisie influe sensiblement sur le rendu de l'objet photographié, rehaussant certains tons et affadissant d'autres, les capteurs des appareils numériques peinant en général à équilibrer le tout.

Mais cette difficulté peut être tournée à son avantage, selon l'effet global recherché, la couleur dominante pouvant "refroidir" ou au contraire "réchauffer" l'image. En général, je privilégie le noir qui permet au sujet principal de mieux capter la lumière et se révèle d'après moi le plus "neutre", bien qu'ayant tendance à saturer les tons clairs, par contraste.

L'échantillonnage ci-dessous sera plus parlant qu'un long texte, d'autant que je ne me sens pas vraiment qualifié pour faire un exposé sur la problématique de la balance des blancs appliquée au maquettisme.

Comme les autres techniques, la maitrise de tous ces paramètres doit s'acquérir, et je mesure qu'il me reste beaucoup à apprendre en matière de prise de vue, ainsi que de traitement informatique des images.

Chouette !







Bonjour chez vous !

Kondō d'Hōryū-ji




Après le château d'Himeji, voici le Kondō du temple d'Hōryū-ji, représenté au 1/150 par Fujimi. Le montage n'appelle pas de commentaire particulier dans la mesure où l'ajustage des pièces est correct dans l'ensemble, même si celles-ci réclament quelques ébarbages, ainsi que la suppression des traces de certains points d'injection. La partie la plus délicate aura été la reprise en creux des dalles de l'embase, à l'origine gravées en relief (effet quasi invisible sur les photos ci-dessous).

La peinture des surfaces principales a été faite à l'aérographe (acryliques Tamiya et Citadel), les détails -notamment les colonnes supportant les dragons en bronze- étant traités au pinceau. La patine a été réalisée par des jus (peinture à l'huile diluée au white-spirit) suivis d'un dry-brush de teintes appropriées (Tamiya et Prince August).

C'est bien connu, rien ne vaut quelques heures de travail minutieux pour progresser sur le chemin de la Sérénité.

http://4.bp.blogspot.com/-VQht6-3xg90/TWwQ76XGoTI/AAAAAAAAFVU/FcTCiRV3VXs/s1600/Zen.gif

Pour en savoir davantage :
Site du temple
UNESCO
Wikipédia

▼ box-art

▼ montage "à blanc" des sous-ensembles (dont certains sont pré-peints)


▼ après application des teintes de base



▼ résultat final









さよなら - Bonjour chez vous !

26 février 2011

20 février 2011

Port-musée de Port-Rhu (un peu de rab')





























(cette fois-ci, c'est vraiment fini... jusqu'à la prochaine fois)
Bonjour chez vous !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...