28 février 2011

Kondō d'Hōryū-ji




Après le château d'Himeji, voici le Kondō du temple d'Hōryū-ji, représenté au 1/150 par Fujimi. Le montage n'appelle pas de commentaire particulier dans la mesure où l'ajustage des pièces est correct dans l'ensemble, même si celles-ci réclament quelques ébarbages, ainsi que la suppression des traces de certains points d'injection. La partie la plus délicate aura été la reprise en creux des dalles de l'embase, à l'origine gravées en relief (effet quasi invisible sur les photos ci-dessous).

La peinture des surfaces principales a été faite à l'aérographe (acryliques Tamiya et Citadel), les détails -notamment les colonnes supportant les dragons en bronze- étant traités au pinceau. La patine a été réalisée par des jus (peinture à l'huile diluée au white-spirit) suivis d'un dry-brush de teintes appropriées (Tamiya et Prince August).

C'est bien connu, rien ne vaut quelques heures de travail minutieux pour progresser sur le chemin de la Sérénité.

http://4.bp.blogspot.com/-VQht6-3xg90/TWwQ76XGoTI/AAAAAAAAFVU/FcTCiRV3VXs/s1600/Zen.gif

Pour en savoir davantage :
Site du temple
UNESCO
Wikipédia

▼ box-art

▼ montage "à blanc" des sous-ensembles (dont certains sont pré-peints)


▼ après application des teintes de base



▼ résultat final









さよなら - Bonjour chez vous !

3 commentaires:

  1. Mmouais... On se disperse, on se disperse mais on attend toujours le mammouth congelé et le Mil Mil-8 en Iraq près du convoi d'essence ! Quoi, j'ai tout mélangé ? Ah bon.

    RépondreSupprimer
  2. Ca valait la peine de se disperser tout de même !

    RépondreSupprimer
  3. Aaaah ! Tu vois, "Anonyme", qu'il y en a qui savent apprécier les belles choses...
    Merci Ötli !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...